Au cours de l’année dernière, qui a été très spéciale, nous avons étudié de manière intensive et créé de nouveaux partenariats.

Biais inconscients

 

En fait, nous sommes sur le point de lancer un important projet sur le thème des biais inconscients, des heuristiques, des illusions et des fallacies, avec notre partenaire BB7. Il s’agit d’un jeu pour apprendre de manière ludique à reconnaître nos processus de pensée et à éviter leurs pièges. Grâce à ce jeu, l’économie comportementale devient ludique et rien ne sera plus jamais comme avant !

Nous publierons également des billets sur notre blog à ce sujet, en particulier nous partagerons un biais, une illusion, un effet… par semaine, afin d’explorer ce sujet fascinant.

Nous aurions pu commencer par les plus populaires, l’ancrage, les stéréotypes, l’effet Dunning-Kruger… mais l’effet Barnum est l’un de ceux qui nous a le plus fait rire pendant les mois de préparation du jeu, donc nous pensons que c’est un excellent début !

Qu’est-ce que l’effet Barnum ?

 

Vous est-il déjà arrivé de lire votre horoscope et de vous dire « mais c’est vraiment moi, c’est exactement moi, il parle précisément de ma personnalité ! ». Deux biais différents sous-tendent cette réaction : le biais de personnalisation (croire que quelque chose qui est écrit dans un journal ou sur un site web s’adresse spécifiquement à nous) et le biais de sélection (les phrases de l’horoscope sont suffisamment générales et positives pour que nous voulions les croire. L’effet Barnum pourrait aussi être ce qui nous fait croire que notre personnalité correspond au profil d’un test.  Même les tests largement utilisés dans le monde des affaires, comme le MBTI, selon le neuroscientifique Albert Moukheiber, n’ont aucune validité scientifique, car s’ils sont reproduits, ils ne donnent pas les mêmes résultats. L’effet Barnum nous fait croire que notre personnalité est décrite en profondeur, mais en réalité c’est un troisième type de biais, celui de l’autorité, qui nous fait croire les paroles du psychologue ou du consultant qui nous communique le résultat.

Cet effet est également utilisé par les lecteurs de cartes, de tarot, des marcs de café, etc., mais pas seulement : même des entreprises comme Netflix et Spotify l’utilisent pour nous faire croire que le service qu’elles nous vendent est personnalisé, qu’il est fait juste pour nous.

Pour éviter de tomber dans ce piège, il est important d’activer la pensée rationnelle et de se demander comment il est possible que, par exemple, étant donné le nombre de Béliers qui lisent le journal à ce moment-là, l’horoscope parle justement de notre journée. 🙂

 

Photo credit Alessandra Vitelli Illustratrice