Il y a quelques semaines, quelqu’un nous a écrit sur Linkedin pour nous dire qu’il avait beaucoup apprécié un de nos articles, publié en 2008 dans Organisational & Social Dynamics.

Nous sommes allés le chercher et avons décidé de le republier sur le blog. Bien sûr, cela a pris quelques années et il y a eu de nombreuses évolutions. Mais c’était définitivement un article (et un travail) pionnier. Je pense qu’aujourd’hui, certaines parties, notamment la nuance que nous avons gardée autour de « nature ou culture », seraient certainement écrites de manière plus ferme et cohérente d’un point de vue théorique.

Mais il y a quelque chose qui reste très présent pour nous dans le travail sur la diversité dans les organisations, lu à travers les clés psychodynamiques des Relations de Groupe. C’est autour du thème de la reconnaissance des identités, de la tentative inconsciente de les aplatir, de les lisser, de l’alter-phagie dont nous parlons dans l’article et de la honte qui risque, lorsqu’elle n’est pas reconnue, nommée, gérée, de bloquer complètement la transformation.

 

Lire l’article sur Organisational & Social Dynamics